Les oligoéléments sont des « catalyseurs » de notre santé, de nos fonctions de base. En réalité : des catalyseurs d’autres catalyseurs que sont les enzymes. La plupart de ceux-ci ne fonctionnent que s’ils sont activés par un oligoélément.

 

La catalyse est un procédé par lequel le catalyseur (ici l’oligoélément) permet à une réaction d’avoir lieu tout en nécessitant moins d’énergie et de temps.

 

Quelques exemples d’oligoéléments : manganèse, cuivre, cobalt, chrome, nickel…

 

Les oligoéléments peuvent être employés seuls ou combinés à de la phytothérapie, voire de l’homéopathie. On les associe aussi souvent aux huiles essentielles (voir « Aromathérapie »).

 

Ils sont choisis en fonction des réactions individualisées des patients, des éventuelles carences avérées (dosage par analyse des cheveux).

 

Les symptômes traités par l’Oligothérapie sont nombreux, ex. :

 

-          Dysfonctionnements hormonaux : hypophyse-surénales,
           hypophyse-thyroïde, troubles du cycle, impuissance, frigidité, 
           obésité, rachitisme…

-          Troubles digestifs : foie-vésicule, pancréatite, diabète,
           cholestérol, constipation, migraines…

-          Maladies dégénératives : arthrose, sénescence,
           cardio-vasculaires, cataracte, cancers, etc… 
           (action anti-oxydative complémentaire au traitement médical)

-          Allergies, asthme, rhume des foins, dermatoses, vaccinations…

-          Anémie, hypertension, hypotension, hémorragies, grossesses,
           rétention d’eau, acidose…

-          Rhumatismes : « goutte », arthrose, ostéoporose, arthrite,
           spondylarthrite ankylosante…

-          Etats d’épuisement, convalescence…

-          Troubles neuro-psychiques, spasmodiques

-          Varices, varicosités, hémorroïdes, oedèmes, phlébites,
           crampes…

-          Refroidissements et tout leur cortège de symptômes ORL

-          Troubles musculaires, préparation à des compétitions…